• CineEurope 2015 : les faits marquants

    92% des écrans du continent européen sont désormais passés à la projection d-cinéma (1,5 milliards d'euros ont été investis dans cette transition d'après l'Union internationale des cinémas - UNIC). Autant dire que la première phase du déploiement numérique est achevée sauf dans quelques rares pays en tête desquels figure la Turquie (la fréquentation y est passée de 50 à 61 millions d'entrées entre 2013 et 2014). Les prestataires préparent maintenant la phase de renouvellement des équipements dont le démarrage est attendu d'ici deux à trois ans. La projection laser raflera t'elle alors la mise ? Comme l'explique le premier point de ce compte rendu, les fabricants n'anticipent pas tous l'arrivée du laser de la même manière. Quoi qu'il en soit, les projecteurs Lire la suite
  • Impact de la position et de la forme de l'écran sur la qualité de la projection

    Remplacer une toile d'écran peut être l'occasion d'effectuer d'autres changements : installer un nouveau type de toile (une toile nacrée à la place d'une toile blanc mat par exemple), optimiser la position de l'écran ou encore changer sa forme. Quel peut être l'intérêt de remplacer un écran plat par un écran incurvé, de remonter ou d'abaisser la position de l'écran ou encore de l'incliner légèrement ?Le fabricant d'écrans Harkness a mis au point un logiciel de simulations qui apporte des réponses à ces questions. Nous avons utilisé ce logiciel pour étudier l'impact de différentes configurations d'écran sur la qualité de la projection. Résultats de nos simulations. Lire la suite
  • Faut-il paramétrer tous les formats d'image sur les projecteurs ?

    Le numérique facilite nettement la gestion des formats. Dans la grande majorité des salles, une optique motorisée, qui remplace les objectifs « fixes » du 35 mm, gère automatiquement le passage à l'un ou l'autre des deux formats les plus couramment utilisés : 1.85 et 2.39 cinémascope. L’optique zoome et dé-zoome dans l’image en fonction du format du DCP. Ces opérations sont entièrement automatisées grâce au paramétrage des macros qui assignent à l'objectif un réglage déterminé. Le cas de « Tomorrow Land », un film Disney réalisé par le remarquable Brad Bird, montre pourtant que la gestion des formats n’est pas toujours aussi simple. Le film adopte en effet un format inhabituel : le 2.20. Que signifie ce nouveau format et quelles en sont les implications Lire la suite
  • CinemaCon 2015 : les innovations en matière de projection et de son

    CinemaCon s'est achevé jeudi 23 avril. Même si ce congrès des exploitants américains est considéré à Las Vegas comme une petite manifestation (la palme de la fréquentation reviendrait au congrès du bricolage en janvier avec 50 000 visiteurs), difficile de tout voir et de tout entendre : plus de 70 nationalités étaient représentées parmi les visiteurs et les exposants dont les stands se répartissaient entre deux halls d'exposition et diverses suites (pour les plus fortunés). Ce premier article fait la syntèse des innovations que Manice a pu remarquer, au milieu de la foule, des colonnes doriques et des machines à sous, en matière de son et surtout de projection sur grand écran. Lire la suite
  • CinemaCon (2) : les nouveaux outils numériques pour fidéliser le public

    Le thème de l'International day, la journée inaugurale de CinemaCon, était : mieux connaître ses spectateurs pour leur proposer des offres adaptées à leurs attentes qui les poussent à venir plus souvent au cinéma. Sujet très "fourre tout" à première vue mais les conférenciers de l'International day l'ont abordé sous un angle technique : comment fidéliser le public en exploitant efficacement les informations qu'engrangent les outils numériques des cinémas (caisses informatisées, site internet, Facebook,...) ? Cette journée , animée par des exploitants, des distributeurs et des spécialistes du marketing a montré l'évolution considérable des solutions destinées à fidéliser le public. Peut-on parler de révolution ? Lire la suite
  • CinemaCon (3) : des applications qui donnent au spectateur un accès direct au grand écran

    Bandes-annonces, pubs, films : faut il revoir l'ordonnancement traditionnel de la séance de cinéma ? Comme tous les protocoles établis depuis longtemps, celui là n'est pas facile à bousculer mais les positions sont en train d'évoluer : le fait que les jeunes aillent moins au cinéma (notamment aux USA) est pour un nombre croissant de professionnels - et pas seulement les "révolutionnaires" qui développent les technologies numériques - le signe qu'il est temps de toucher au coeur même de la sortie au cinéma, en mettant les tabous de côté. Comment ? Voici deux applications présentées à CinemaCon qui pourraient commencer à changer l'ordonnancement habituel des séances. Lire la suite
  • Interstellar : trop fort ?

    Les chaînes son de plusieurs salles ont subi des dommages pendant la projection d'Interstellar. Le nombre de cinémas touchés est limité (une quinzaine d’écrans seraient ainsi concernés dans le réseau de TACC qui assure la maintenance d’environ 1 000 salles) mais suffisant pour que le phénomène ait retenu l'attention. Manice a interrogé des spécialistes du son et des intégrateurs pour comprendre ce qui s'est produit. En quoi le mixage son d'Interstellar est-il particulier ? Christopher Nolan, le réalisateur, a voulu que certains passages du film soient mixés "fort" et que les dialogues soient maintenus à un niveau relativement bas pendant ces séquences pour donner encore plus d'emphase aux sons d'ambiance et aux effets. Sans être exceptionnel, ce choix n'est pas habituel Lire la suite
  • 1 CineEurope 2015 : les faits marquants
  • 2 Impact de la position et de la forme de l'écran sur la qualité de la projection
  • 3 Faut-il paramétrer tous les formats d'image sur les projecteurs ?
  • 4 CinemaCon 2015 : les innovations en matière de projection et de son
  • 5 CinemaCon (2) : les nouveaux outils numériques pour fidéliser le public
  • 6 CinemaCon (3) : des applications qui donnent au spectateur un accès direct au grand écran
  • 7 Interstellar : trop fort ?

Sélection

  • 1