Sony tient une place à part dans le d-cinéma : alors que ses concurrents avaient opté pour la puce DLP cinema 2K de Texas instruments, Sony a choisi de développer son propre procédé de projection, le SXRD, technologie grâce à laquelle le constructeur a pu proposer le format d'image 4K aux exploitants dès 2007.

Aujourd'hui, le SXRD  occupe une place de choix (environ 18 000 écrans dans le monde) et le 4K est dans les gammes de tous les fabricants de projecteurs de cinéma. L'avenir de Sony digital cinema sera t'il marqué par d'autres choix stratégiques à contre courant ? Les réponses d'Oliver Pasch, responsable des ventes de Sony digital cinema pour l'Europe.

 

Le passage au numérique s'est fait en à peu près 4 ans. D'après vous, la phase de rééquipement va t'elle aller aussi vite ?SRX R515DS 05

Sony travaille déjà au renouvellement des équipements : d'ici fin mars, nous aurons installé le SRX-R15DS, notre système de double projection, dans une quarantaine de cinémas en Europe. Cette solution est parfaitement adaptée aux grands écrans : tout en offrant une résolution d'image très élevée (4K), elle permet d'améliorer sensiblement la luminosité et le contraste (l'un des points forts de la technologie SXRD : plus de 8 000:1). Nos clients apprécient d'autant plus notre solution que leurs anciens projecteurs étaient devenus moins performants avec le temps.

Mais nous ne renouvelons pas seulement les équipements de projection dans des salles dotées de grands écrans : de plus en plus d'exploitants sont confrontés à l'augmentation des coûts de maintenance liée au vieillissement de leur matériel ou à la raréfaction des stocks de pièces détachées (notamment pour les projecteurs DLP "série 1", d'après ce que nous disent nos clients). Cela peut concerner tous les types de salles.

La phase de renouvellement du matériel de projection a beau commencer assez tôt, elle risque d'être longue car une bonne part des équipements installés vont fonctionner encore longtemps : chez Sony, nous estimons que la durée de vie de nos projecteurs va osciller entre 10 et 15 ans.

Pour être honnête, garder un projecteur numérique 15 ans me semble long vu l'évolution des technologies. D'ici  5 ans, nous savons par exemple que les disques durs utilisés aujourd'hui pour stocker les DCP seront obsolètes : ils vont être remplacés par des mémoires de type SSD, beaucoup plus fiables car elles ne comportent aucune pièce mécanique (pas de disque rotatif notamment). Vu que les disques font partie des composants les plus fragiles des systèmes de projection actuels, le SSD devrait faire partie des innovations dont l'introduction va inciter les exploitants à renouveler leurs équipements.

 

Pensez-vous que la projection laser va s'imposer lors du prochain renouvellement ?

Clairement non, en tous cas pas pour les grands écrans. Tant que le problème du speckle ne sera pas totalement résolu, il semble difficile de croire que les exploitants vont investir massivement dans une technologie laser de forte puissance à 300 000 €, qui les oblige en plus à utiliser des lunettes réutilisables pour les projections 3D. Je ne crois pas que cela correspond aux attentes des professionnels vu les difficultés que pose la gestion de ce type de lunettes. En revanche, le laser au phosphore, conçu pour les écrans plus petits, a probablement un avenir plus immédiat vu qu'il permet de faire des économies de fonctionnement non négligeables.

lunettes6PSony

Chez Sony, ce n'est plus un secret, nous travaillons sur la technologie au phosphore, le retrofit (conversion au laser des projecteurs xénon de Sony) et sur les lasers RGB (trois sources laser) à forte puissance pour les grands écrans. Nous en avons déjà fait des démonstrations au Japon et à CinemaCon.


De nouveaux formats d'image (HDR, HFR) et de son sont apparus depuis le déploiement du numérique dans les salles. Lesquels vous semblent les plus prometteurs pour l'avenir ?

Il faut peut-être commencer par parler du 4K qui n'est certes pas un format récent mais qui est en train de conquérir le marché grand public et qui équipe un nombre croissant de salles de cinéma. Ce format aurait sûrement pu s'imposer plus tôt si Sony n'avait pas été longtemps le seul fabricant de projecteurs à le promouvoir.

Mais même si nous pouvons nous réjouir d'en avoir été le précurseur, le 4K n'est pas une fin en soi. Comme je l'ai fait remarquer précédemment, les exploitants veulent à la fois une bonne résolution d'image, un haut niveau de luminosité et un rapport de contraste élevé. Sur ce dernier point, nos projecteurs ont toujours offert d'excellentes performances si bien que nous pouvons aussi nous considérer, d'une certaine manière, comme les précurseurs du HDR (high dynamic range), au moins tant que ce format n'aura pas été standardisé.


Il n'y aura sûrement pas de VPF pour financer l'acquisition des équipements la prochaine fois. Est-ce inquiétant ?

Avec la disparition des VPF, le financement va devenir l'une des questions clé du renouvellement des équipements de projection, notamment pour les exploitants indépendants.

C'est la raison pour laquelle Sony a mis au point son offre de services managés (ou services gérés), qui se distingue notamment par sa durée : nous donnons aux exploitants la possibilité de financer leur matériel de projection sur 5 ans, alors que les offres concurrentes ne dépassent généralement pas 4 ans. C'est un avantage non négligeable pour les exploitants puisque cela réduit le montant du loyer mensuel qu'ils doivent verser pour rembourser leur prêt.

L'autre atout de notre solution de financement réside dans le fait qu'elle permet aux exploitants de bénéficier de toutes les prestations offertes par Sony et ses partenaires intégrateurs en payant un unique loyer mensuel : équipement, installation, maintenance, accès au NOC, garantie initiale. Et on peut encore inclure d'autres prestations dans le financement, même si elles ne sont pas fournies par Sony, du matériel de sonorisation par exemple (Atmos,...).


warhorsesonyEn dehors des équipements de projection, quels sont les axes de développement de Sony dans le cinéma numérique ?

Sony est très impliqué dans le cinéma évènementiel. Nous travaillons notamment avec le National theatre en Grande-Bretagne, qui a jugé que nos technologies de captation et de projection 4K sont les mieux à même de restituer ses spectacles dans les salles.  Les diffusions du National theatre sur grand écran attirent de plus en plus de spectateurs dans un nombre croissant de pays.

craig4Vu la diversité des prestations de Sony, nous avons pas mal d'autres opportunités de développement dans les salles : nous pourrions par exemple proposer des solutions d'affichage dynamique ou des systèmes de surveillance vidéo. Nous ne cherchons toutefois pas à investir tous les domaines dans lesquels nous avons des compétences. Nous ne développerons pas de solution de son immersif par exemple. Mais mieux vaut ne jamais dire jamais.

 En savoir plus sur Sony digital cinema

 partage facebook

Commentaires (4)

  1. apple

If you’ve ever looked at the Saint Laurent Sac de Jour and thought, “Ya know what? I want that, but soft,” then I have some good news for you: “that, but soft” now exists. For Spring 2017, the cheap ray ban brand is debuting a bag that Bergdorf...

If you’ve ever looked at the Saint Laurent Sac de Jour and thought, “Ya know what? I want that, but soft,” then I have some good news for you: “that, but soft” now exists. For Spring 2017, the cheap ray ban brand is debuting a bag that Bergdorf Goodman calls the Saint Laurent Supple Sac de Jour. It’s unclear if that’s the bag’s official designation since it doesn’t appear on the YSL website just yet. Bergdorf Goodman doesn’t list dimensions for this bag, but on-model comparisons make it look notably larger than the popular small size, and YSL appears to have removed the medium, the bag’s largest version, from its website. Just from eyeballing it, this bag looks similar to the medium, but with a shoulder strap and a softer structure that will give it some nice slouch when carried by that strap. The medium always looked a little too big to be an arm-only miu miu outlet for bag and its size already tended a bit more toward slouchiness than the smaller versions, so this seems like a logical next step for the larger end of the SDJ line. The bag appears to be made of double-sided leather instead of lined in a different material, which should help lighten up such a large bag. the Supple SDJ maintains the zippered middle compartment that most sizes of the bag have, but it appears to lack other interior compartments. On the outside, the biggest changes for breitling replica are the exposed pegs that hold the gusset belts in place at the front top corners.

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. poezhang

One of the hardest parts of building and maintaining a brand is that once public perception shifts from cheap chanel handbags to "this thing was great," it's always difficult (and sometimes impossible) to turn back the tides. The aging appeal of...

One of the hardest parts of building and maintaining a brand is that once public perception shifts from cheap chanel handbags to "this thing was great," it's always difficult (and sometimes impossible) to turn back the tides. The aging appeal of Louis Vuitton's famous monogram was one of the big reasons Marc Jacobs left the brand and Nicolas Ghesquiere, LV's current creative director, signed on, and in his three years at its helm, Ghesquiere has done a lot to reenergize tastemakers' love for Louis. His latest line, called Louis Vuitton Monogram Colors, is one of his best efforts yet. Monogram Colors takes the iconic brown monogram canvas and recasts it on a trio of simple bags trimmed with swathes of leather in two or three contrasting colors per celine outlet. All the bags currently a part of the collection are in the Tuileries family: the large Tuileries Hobo, with a single, short shoulder strap; the medium-size Tuileries Besace, with both a short shoulder strap and long crossbody strap; and the Tuileries Handbag, which is a medium-size satchel. Prices for the bags aren't available on Louis Vuitton's website quite yet, but a number of close-up modeling shots of all three replica handbags uk in several colorways are, and you can check them out all below.

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. ivonebeauty

La plus grande erreur une femme, un homme est en conformité avec les critères de construire leur propre. Quand vous regardez à un homme, vous avez déjà perdu leurs positions....

La plus grande erreur une femme, un homme est en conformité avec les critères de construire leur propre. Quand vous regardez à un homme, vous avez déjà perdu leurs positions. [url=http://www.ivonebeauty.com/christian-louboutin-rolando-c-18.html]Christian Louboutin Rolando[/url] Chaque femme a sa propre grande, votre bien, vous ne besoin de personne pour prouver parce que la plus merveilleuse femme est indépendante。

Lire la suite
  Pièces jointes
 
  1. ivonebeauty

La plus grande erreur une femme, un homme est en conformité avec les critères de construire leur propre. Quand vous regardez à un homme, vous avez déjà perdu leurs positions. Christian Louboutin Rolando Chaque femme a sa propre grande, votre...

La plus grande erreur une femme, un homme est en conformité avec les critères de construire leur propre. Quand vous regardez à un homme, vous avez déjà perdu leurs positions. Christian Louboutin Rolando Chaque femme a sa propre grande, votre bien, vous ne besoin de personne pour prouver parce que la plus merveilleuse femme est indépendante

Lire la suite
  Pièces jointes
 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

Articles les plus lus

  • Vente des places de cinéma : la tarification dynamique de Smart Pricer +

    Lancée il y a deux ans, la solution de tarification dynamique Smart Pricer a déjà fait du chemin : plusieurs circuits
    Lire la suite
  • 1